Maison économie La création d’une sci

La création d’une sci

Pour monter une sci il faut s’informer tout d’abord sur ce qu’est une sci puis ensuite passer les étapes de la formation de celle-ci.

PARTAGER
sci

Info – immobilier

Pour monter une sci il faut s’informer tout d’abord sur ce qu’est une sci puis ensuite passer les étapes de la formation de celle-ci.

Le montage d’une SCI

L’évolution en matière technologique permet l’expansion du monde de la finance au niveau mondial. C’est dans ces circonstances actuelles qu’il est idéal de monter une sci. La question qui se pose en premier est donc de savoir ce qu’est une sci avant de pouvoir monter ou créer une sci.

Ce qu’il faut savoir sur une SCI avant d’en monter une

Pour commencer, la sci ou société civile immobilière est une société civile de patrimoine. Avant de monter une sci, il faut savoir que le but de ce genre de structure est d’aplanir les difficultés d’administration d’un patrimoine commun. En gros, la sci s’apparente à un groupement de personnes qui vont s’unir pour acheter un bien immobilier et en tirer profit. Monter une sci est surtout conseillée aux personnes qui veulent investir, mais qui ne disposent pas du financement nécessaire à cela toutes seules. Comme la sci est une société, il faut pour sa création à la limite deux personnes qu’elles soient physiques ou morales. Ce qu’il faut connaitre à ce sujet avant de monter une sci c’est que la durée de vie de ce genre de société est au maximum de 99 ans. Bien sûr, les interlocuteurs peuvent se demander, pour quoi faire une sci. La réponse est simple, l’objectif de la sci est de tirer avantage des loyers du bien immobilier acheté. Comme le genre de cette société écarte toute activité commerciale, l’achat de bien immobilier comme un appartement pour le revendre par la suite est formellement interdit. En gros, monter une sci permet de mettre à l’abri un patrimoine immobilier, de simplifier la cession de l’entreprise aux acheteurs, et de transmettre de façon dissociée le patrimoine d’exploitation à des associés, tout comme le patrimoine immobilier à la famille.

En ce qui concerne le montage de la sci

Tout d’abord, il faut savoir qu’une sci se constitue d’associé, et qu’elle est administrée par un gérant. Et donc, pour ce qui est de monter une sci, il existe des étapes franchir. La première de ces étapes reste le dépôt à la banque des fonds constituants le capital social de la future sci. Par la suite, les interlocuteurs disposent d’un délai d’un mois pour monter une sci suite à la signature des statuts. Pour ce qui est de l’étape de la rédaction des statuts d’une sci, il est conseillé aux interlocuteurs de recourir aux prestations d’un professionnel du droit en la matière. La raison en est qu’à part les clauses obligatoires comme le nom et l’adresse social, le capital social, la durée, les noms des associés, les apports, ou encore l’objet de la sci, il existe des clauses qui demandent des précisions. De plus, les statuts de la sci sont libellés sous seing privé ou par acte notarié. Après la signature des statuts, pour monter une sci, il faut procéder ensuite à l’enregistrement auprès du centre des impôts. Cette étape terminée, les interlocuteurs passent par la publication de l’avis de constitution qui est publié dans un journal d’annonces légales. L’étape finale du montage de la sci passe par l’immatriculation de cette dernière. Il s’agit de la reconnaissance de l’existence juridique de la sci, qui passe par une immatriculation de cette dernière au registre du commerce et des sociétés.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here