Home économie femmes en action : retour sur les temps forts

femmes en action : retour sur les temps forts

Femmes en Action est un évènement qui a pour but de faire un coup de projecteur sur les femmes audacieuses entreprenantes. Plus 250 personnes ont assisté à cette 13e édition le mardi 18 février 2020 organisée par le Progres. « Dans notre entreprise particulièrement, qui est une entreprise majoritairement féminine », Patrick Maugé, directeur événementiel du Progrès

0
SHARE

Évènement Lyon

Six femmes sont distinguées ce mardi 18 février 2020 à Mercure Lyon Centre Chateau Perrache.
Cette 13e édition est organisée par le Progrès en collaboration avec le réseau Femmes chefs d’entreprises (FCE) et partenaires FCE Rhône et les partenaires : CREMANT DE BOURGOGNE / FIDUCIAL /THE VILLAGE / RICHARD DREVET AUTOMOBILES / CPME 69 / MERCURE CHATEAU PERRACHE / GROUPAMA/ @OPEN 6e sens / ALEXANDRE DE PARIS / FEMINA.

Les Lauréates Femmes en Action Rhône

1- Trophée de la Femme jeune pousse est remis à Alexandra Luis, fondatrice de Agence O2
2- Trophée de la Femmes innovante : Céline Gelay-Turtaut, fondatrice de Inovinea
3- Trophée de la Femmes d’Audace : Émilie Legoff, fondatrice de Troops
4- Trophée de la Femme internationale : Estelle Peltier, ceo Foederis
5- Trophée de la Femme reprise-transmission : Laurianne Dijol, fondatrice de Albaron
6- Trophée La Femme coup de cœur : Marie Rigaud, Elsa Rigaud et Anne-Lise Rigaud, de Festival du Printemps de Pérouges
Résumé de la soirée en vidéo

RETRANSCRIPTION de la VIDÉO
« Dans notre entreprise particulièrement, qui est une entreprise majoritairement féminine », Patrick Maugé, directeur événementiel du Progrès.
Donc elles sont super toutes ces femmes. Mes parents me répètent sans arrêt qu’en fait j’ai décidé, je leur ai annoncé que je voulais reprendre la société familiale à l’âge de 16 ans 
Et voilà continuer à entreprendre et continuer d’avancer.
Et puis on a aussi des métiers aujourd’hui qu’on imaginait pas y a 10 ans. Disons des métiers qui ont besoin de qualités féminines. 
Il est parfois difficile en fait de faire comprendre à toutes ces femmes qui travaillent dans nos métiers, que ce soit la restauration, l’hôtellerie de base, les étages etc., de leur dire qu’elles peuvent y aller. 
En fait souvent, ces femmes elles ont peur, elles osent pas le faire, elles osent pas franchir le pas. 
Elles se disent effectivement une femme dans ces métiers d’hommes aussi, parce que c’est aussi un métier d’homme, on est sur la région Rhône Alpes, je crois qu’on est 3 femmes sur le MS donc c’est-à-dire  sur Mercure, Novotel, ou Accord par exemple sur une quarantaine de directeurs donc c’est vrai que c’est pas facile. 
Mais y a de la place, il faut croire en soi comme Patricia vient de le dire. Il faut surtout ne pas vouloir rester là où en fait les autres ne nous attendent pas. 
Donc c’est vrai que pour toutes les femmes qui sont là ce soir je pense qu’on est ce genre de femmes qui va oser franchir le pas et c’est ça qui fait la différence. Mais il y a de la place pour tout le monde.

“Et moi je suis persuadée que le jour où on arrêtera de nous genrer, il n’y aura plus de problématiques de « tant de femmes, tant d’hommes », Nathalie Bobin, directrice Générale OVALIE Intermarché Lyon 3.

Je pense qu’on doit dispenser la bonne nouvelle, dès les petites classes, expliquer dès le primaire qu’une petite fille peut aller travailler dans un monde masculin, dans un monde féminin peu importe, quelque soit c’est sa compétence qui va primer.
C’est quoi pour vous une femme en action ? Oser pour moi c’est sortir du cadre, c’est faire la différence, faire aussi ce que les autres ne font pas. Ne pas avoir peur de faire justement parce que « ah oui elle a fait ça » mais c’est pas grave.
J’ai créé mon entreprise, déjà moi j’aime ma liberté. J’ai la chance aussi d’être assez confortable en zone de risques.
“Maître, j’ai le plaisir, je ne sais pas si vous connaissez l’hôtel, le premier 4 étoiles de la ville de Lyon quand même, donc c’est pas mal pour ce soir.
Monument historique inscrit au patrimoine de l’UNESCO donc c’est pas n’importe quoi. Style art déco nouveau, vous avez un séjour en chambre privilège avec qui vous souhaitez”, Marta Pardo, co-Chief Executive Officer Women Entrepreneurs.

Retour en photos de la soirée “Femmes en Action”