Home économie Intelligence supercollective, Emile Servan-Schreiber, au BlendWebMix

Intelligence supercollective, Emile Servan-Schreiber, au BlendWebMix

S’entourer, privilégier la diversité pour bénéficier des fruits de l’intelligence collective. « Le test d’une intelligence de premier ordre est la capacité de garder deux idées opposées à l’esprit en même temps, tout en conservant la capacité de fonctionner ». F. Scott Fitzgerald

0
SHARE
Emile Servan-Schreiber
Emile Servan-Schreiber
Le docteur en psychologie cognitive, Emile Servan-Schreiber a fait ce jeudi 14 octobre 2019 au #blendwebmix, une conférence sur l’intelligence supercollective. Devant une audience de 200 personnes, il explique comment on organise un groupe pour le rendre intelligent.

Voir le résumé de sa conférence

Voir l’extrait de l’interview

“La 1ère chose est de comprendre que personne n’est intelligent tout seul.

Donc il faut prendre en compte le plus possible les avis de chacun.
Les groupes les plus intelligents sont ceux où il y a les meilleures bandes passantes entre les individus. Et cela repose sur l’intelligence émotionnelle d’abord de chacun pour rendre le groupe lui-même intelligent.

Ensuite comment on organise ça au niveau multinational, d’un gouvernement, ou d’une nation toute entière ?

C’est ce que j’appelle le supercollectif et là ça passe par des places numériques qui vont nous permettre d’organiser le processus de façon à ce qu’on soit collectivement intelligent. Ceci en maximisant les points de vue diversifiés en permettant et encourageant chacun, d’exprimer la façon dont il pense différemment des autres, d’exprimer  son indépendance d’esprit.

Et puis des mécaniques objectives qui permettent de prendre l’ensemble de ce qui est contribué par chacun.

Ainsi pour pouvoir prendre une décision qui n’est pas un consensus. Mais qui est une décision basée au contraire sur un maximum de divergence d’opinion. 
Parce que c’est en n’étant pas d’accord qu’on arrive à être intelligent ensemble.”